Obergrombach

Jens Skibbe, maire d’Obergrombach, vous invite dans sa ville.

Wappen Stadtteil Obergrombach

« Obergrombach se situe à environ une heure de marche au sud de Bruchsal et à moins d’une demi-heure de la gare Untergrombach, d’où l’on peut atteindre le bourg très facilement. Le trajet emprunte un chemin creux qui monte légèrement en pente douce, bordé de rosiers sauvages, de noisetiers, de mûriers et d’autres buissons… ». Même si ça peut sonner un peu vieillot pour les oreilles d’aujourd’hui (après tout, c’est quand même vieux de 120 ans), c’est pourtant toujours valable : un certain retirement, une petite cité romantique et, ce n’est pas des moindres, une nature généreuse font aujourd’hui d’Obergrombach une charmante petite ville résidentielle où il fait bon vivre.

Blick auf Obergrombach, Foto: Heimatverein Obergrombach

Notre promeneur du siècle précédent, arrivant au « village », empruntant le passage de la mairie et traversant la place du marché (le portail voûté, qui marque aujourd’hui l’entrée de la cité, n’existe que depuis 1981), atteignait rapidement le but de sa visite, la chapelle fortifiée près de la source du Grombach. Ses fresques du milieu du 15ème Siècle récompensent aujourd’hui comme naguère le voyageur curieux d’histoire et de culture. Elles donnent avec une simplicité impressionnante un aperçu très vivant de la religiosité pendant le haut Moyen-âge.

À propos de la « Place du Marché » : seuls les gens d’ici l’appellent ainsi. C’était simplement le bien communal à l’intérieur des fortifications et donc une propriété publique. Un véritable marché n’a jamais pu se développer ici, en raison de la taille modeste du village (vers 1500, 300 habitants environ). Obergrombach portait cependant le titre de « Ville » depuis 1337, ce qui en fait se manifestait essentiellement par l’enceinte de la cité. Au-dessus d’elle s’élève depuis 800 ans le site fortifié, dont les restes visibles ainsi que les parties conservées des remparts remontent au 15ème Siècle. Les princes-évêques de Spire demeurèrent ici de 1313 à 1803, puis dans le château construit au 18ème Siècle.

Torbogen Obergrombach, Eingang Städt'l

En passant devant les maisons à pans de bois pour partie restaurées avec soin de la Burgstraße, on débouche sur la Helmsheimer Straße qui mène à l’église paroissiale Saint-Martin. Construite dans le style néogothique, elle remplace depuis 1844 la chapelle fortifiée devenue trop petite pour la communauté paroissiale.

Un calvaire sur la Helmsheimer Straße témoigne du destin parfois douloureux des gens d’Obergrombach. Son chronogramme date de 1783.

La vieille cité d’Obergrombach est tous les deux ans le théâtre de la fête de la ville, réputée dans toute la région et au-delà, et qui accueillit en 2010 aussi de nombreux visiteurs.

Contact

Information touristique
Am Alten Schloss 22
76646 Bruchsal
Phone +49/7251/50594-60
Telefax +49/7251/50594-65
touristinformation@btmv.de

Horaires d’ouverture:
Lundi au mardi

De 9.00 à 17.00 heures
vendredi et samedi
De 9:00 à 13:00 heures